6ème question

Ce 6 ème du nom est très simple et nous comptons, encore une fois, sur l’imagination sans limite qui vous caractérise…

Question :

Que veut-il-donc-bien-dire ce joli bout de papier ?

A vos plumes de paon, et à très vite, dans trois semaines, on touche le cap Sud !

May the bouddha be with you,

NaanThali & Jékémie (les Indiens n’arrivent jamais à prononcer nos noms)

 

Et n’oubliez pas de préciser qui vous êtes, car on connait des milliers de Julien et Julie (au moins) !!!

6 Responses

  1. Perrine
    Perrine at |

    bah c’est une partition, pardi !!!

    Reply
  2. Sabine Dbr
    Sabine Dbr at |

    J’entend la musique d’ici ;-)))

    Reply
  3. Patricia
    Patricia at |

    Magnifique votre voyage! Que du rêve! Merci
    Pour la réponse, il sagit de la partition de musique religieuse jouée à l’harminium par la maman de votre hôte!
    Bonne route !

    Reply
  4. christian
    christian at |

    Au vu des réponses à la question 5, y parait qu’on mérite le bâton !
    Alors les cyclopèdes, y’a trique ? (on est resté de grands enfants)
    Franchement nous traiter de gros nâzes, c’est des coups à faire péter la baratte !
    Et d’abord je suis pas gros ! Peut-être un peu bas de poitrine. Tout au plus. Attention avec « marioles » on peut écrire « molaires », de là à avoir une dent contre vous… Mais bon vous êtes fatigués, vous faites des bons jeux de mots, des photos chouettes, des compte rendus sympas (même si on lit pas tout), et des aquarêves waouhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh. Allez, un dernier tour dans un temple hindou, que nul islam hante, pour une petite contrition et vous êtes pardonnés. Tiens, t’auras du Bouddha !
    Bon c’est pas tout ça, faudrait voir à répondre à la question.
    Certes si on regarde bien les photos du reportage (y’a intérêt…) on pourrait croire reconnaître un bout de l’étui à lunettes rouge posé sur les partoches de l’harmonium. Mais ça c’est pour nous enduire d’erreur, on me la « fetta », je suis pas un « bleu ». Quand il y a des indices en « abondance » je me méfie. Je parierai un « bouton de culotte » (pas ma « bourse hein » !) que c’est une fausse piste. Si par contre note il y a bien, il s’agit en fait de leur dernière note… d’hôtel. « Salers » de rien comme ça, mais on en apprend des choses en la lisant. Le Jérémie, même si ça le rend « bougon » ce « boucantrin », il a repris 5 fois du dessert. C’est marqué noir sur blanc. Quand ils traverseront le fleuve, elle sera bien chargée la « bargkass ». Et Nathalie qui « faisselle » qu’à rien vu. Franchement y dépensent sans « comté ». Mais c’est eux qui voient après tout. On en fera pas tout un fromage, puisqu’il paraît que ça leur manque. On n’oserait pas les torturer avec ça. Non c’est pas notre genre. « Cantal » le bon goût de pas remuer le couteau dans l’appelé, tu en s’mousseline de coton. En clair tu en s’organdi. Voire tu en sors Gandhi, comme disaient les anglais. Au début. En vous lisant que penser de toutes ces odeurs que votre nez sublime inhale ? « Munster » et boule de gomme.
    L’important est que vous soyez arrivés à bon « Port. Salut » !

    chris-t’hi han, heureux possesseur d’une connexion à haut débile (« emmental » bien sûr !)

    Reply
  5. Corinne
    Corinne at |

    Je viens de voyager au fil de mon ordi et c’est fou ce que ça fait du bien!
    J’avoue, j’ai consommé du rève depuis mon chez moi douillet alors que pour nous livrer toute cette richesse vous trimez sévère…
    Même si je ne suis pas la première à répondre, ça ressemble bien à la partition d’harmonium négligemment posée à drte de la maman de votre hote!
    Corinne
    Art Son et Bien Etre

    Reply
  6. jeremie & Nathalie
    jeremie & Nathalie at |

    1 partout, balle au centre.
    Lors du dernier jeu le gros naze c’était nous, qui à la suite d’une malencontreuse erreur de copier/collé, la réponse à notre jeu se trouvait dans la question.
    Comme dit Brassens : « c’est dommage, ça nous aurait fait rire un peu » …

    Reply

Réondre à Patricia Cliquer ici pour annuler.